Catégorie : taux négatifs

Les déficiences économiques de nos dirigeants politiques

novembre 16, 2020 6

  La “japanification” de nos économies occidentales dont je parle et que je décris depuis des années atteint aujourd’hui son point culminant car les deux banques centrales les plus influentes du monde -BCE et Fed- (re) sortent la grosse artillerie dans le but de faire davantage pression sur leurs taux d’intérêt. Les débats houleux –…

Par Michel Santi

En 2020, un monde plus pauvre

octobre 19, 2020 10

Notre monde est en pleine déconstruction. Ses richesses sont décimées à un rythme effrayant. Les politiques, les banquiers centraux et, plus généralement, toutes celles et ceux ayant à cœur la sauvegarde de notre mode de vie et la paix sociale devront trouver faire payer les créanciers, seule manière de sauvegarder l’essentiel. Des efforts herculéens sont…

Par Michel Santi

Les déficiences économiques de nos dirigeants politiques

septembre 15, 2019 4

  La “japanification” de nos économies occidentales dont je parle et que je décris depuis des années atteint aujourd’hui son point culminant car les deux banques centrales les plus influentes du monde -BCE et Fed- (re) sortent la grosse artillerie dans le but de faire davantage pression sur leurs taux d’intérêt. Les débats houleux –…

Par Michel Santi

Les zombies du capitalisme

mai 8, 2019 1

La politique des taux d’intérêt nuls fut cruciale dans l’évitement de la catastrophe financière suite aux subprimes, à la crise du crédit, au psychodrame des dettes souveraines européennes, comme elle le sera à l’occasion des prochains épisodes ponctués de cracks boursiers et de volatilité exacerbée nuisant à l’économie réelle. En revanche, le maintien de taux…

Par Michel Santi

L’économie de la peur

septembre 9, 2016 0

La fonction essentielle des taux d’intérêt est de rémunérer les capitaux ou, au contraire, de freiner les enthousiasmes en poussant à la frugalité. Jusque là, l’épargne était canalisée vers des comptes dont la rentabilité était supérieure au taux d’inflation, puis captée par des projets et des placements aussi variés que d’acheter une maison, créer une…

Par Michel Santi

Apologie des banques centrales

août 26, 2016 0

JP Morgan répétait qu’il ne prêtait qu’aux personnes à qui il faisait confiance. De fait, le fondement d’une économie est la confiance, autrement dit le « crédit » que s’accordent mutuellement les divers intervenants. Pourtant, aujourd’hui, la confiance semble vaciller, et principalement à l’égard de celles qui sont parvenues à éteindre le grand-incendie de la…

Par Michel Santi

Recherche sécurité désespérément !

août 19, 2016 0

Le monde manque cruellement d’investissements considérés comme sécuritaires : tel est en fait le principal écueil à la reprise économique globale depuis une dizaine d’années. En effet, depuis l’implosion des subprimes – un temps considérés comme des placements sûrs et de qualité -, l’investisseur global est désespérément en quête de destinations sûres pour son argent.…

Par Michel Santi

Quelque chose doit craquer

avril 20, 2016 0

La stagnation séculaire qui infecte nos économies porte en elle les germes de l’instabilité et des tourmentes financières. Comme les taux d’intérêt et comme la création monétaire sont les seules armes encore à disposition des seules institutions publiques disposant encore de quelques pouvoirs dans notre monde moderne, leur activation en vue de renflouer nos économies…

Par Michel Santi

Choisissez votre poison

avril 4, 2016 0

“L’essence de la stagnation séculaire consiste en des reprises anémiques mort nées et en des récessions qui s’auto-alimentent, accompagnées d’un chômage très élevé et persistant». C’est en ces termes que le père de la stagnation séculaire, Alvin Hansen, décrivit à l’«American Economic Association» la conjoncture économique de 1938…qui pourrait également être celle qui prévaut actuellement…

Par Michel Santi

La disparition programmée du cash

février 28, 2016 0

En Suède, l’Eglise a dû s’adapter car les fidèles portent avec eux de moins en moins d’espèces. Il est donc devenu courant que, pour le service dominical, l’écran géant des églises situées dans des villes comme Stockholm affiche son compte bancaire, permettant ainsi aux paroissiens de sortir leur téléphone et de payer instantanément en faisant…

Par Michel Santi

L’Hibernatus économique

février 22, 2016 0

Pourquoi les repères sont-ils perdus ? Et pourquoi la droite et la gauche – de tous les pays occidentaux- semblent-elles appliquer la même politique économique, à quelques nuances cosmétiques près ? Où sont les clivages d’antan dans lesquels nous nous retrouvions – et pour lesquels nous nous affrontions – tous ? C’était la gauche qui…

Par Michel Santi

Les banques centrales au bal du diable !

août 11, 2015 0

L’un après l’autre, tous les établissements bénéficiant du pouvoir miraculeux d’imprimer l’argent se sont joints à la fête. En l’absence de politiques publiques consacrées ouvertement à la relance de la croissance et à la lutte contre le chômage, en présence de responsables politiques velléitaires et largement incultes en matière économique, seules les banques centrales disposaient…

Par Michel Santi

Europe: à la dérive

octobre 30, 2014 0

En dépit de taux négatifs imposés par la BCE aux banques, les prêts bancaires sont en chute libre en Europe! Les banques ne jouent pas le jeu…       Du reste, pourquoi les banques le joueraient-elles, puisque la BCE elle-même retire pour solde de la liquidité au lieu d’en fournir, comme nous l’indique ce…

Par Michel Santi

Aberration ?

juin 13, 2014 0

L’Irlande finance aujourd’hui se dette publique au même prix que les Etats-Unis: Quant à l’Espagne, elle se finance désormais à meilleur marché que les Etats-Unis… Difficile à croire… mais ceci ne signifie nullement que les perspectives macro économiques espagnoles soient équivalentes à celles des USA. Ceci signifie que les investisseurs cherchent désespérément du rendement dans…

Par Michel Santi

Quo Vadis Draghi ?

juin 10, 2014 0

Cette Banque centrale européenne qui, en 2011, soit en pleine crise mondiale et à l’aube des déboires européens, avait trouvé le moyen de remonter par deux fois ses taux d’intérêt (le 7 avril et le 7 juillet). Cette même BCE est donc la première banque centrale majeure à avoir franchi le Rubicon des taux négatifs…

Par Michel Santi