L’abjecte couverture du “Monde”

L’abjecte couverture du “Monde”

décembre 29, 2018 2 Par Michel Santi

Je suis profondément choqué par la couverture du « Monde ».

Il n’est en effet pas nécessaire d’avoir suivi des cours de sémiologie pour y voir une référence évidente au nazisme. En tant que démocrate, il me coûte de constater que la presse abuse, qu’elle piétine démocratie et République. La propagande nauséabonde remplace l’information et, à cet égard, les codes couleurs et l’air torturé de la représentation d’Emmanuel Macron semblent indiquer une “mise à mort” symbolique… Le Monde – qui sombre dans l’anti républicanisme primaire le plus abject depuis le rachat des parts de Pignasse par Kretinsky – sombre dans l’anti macronisme primaire, lequel ne pourra que déboucher sur le pire des populismes, qui n’en fera du reste qu’une bouchée. Voilà qui va favoriser le débat serein et rationnel dont notre pays a désespérément besoin.