wise men

October 16, 2009 0 By Michel Santi

Les instituts économiques Allemands dont les très écoutés “sages” mettent en garde les autorités du pays par rapport à une situation susceptible de se dégrader et de devenir incontrôlable. Remettant en cause les obligations imposées aux Banques de provisionner plus de capitaux dans le cadre de tout prêt accordé, ces instituts constatent que cette réglementation plus stricte laisse sur le carreau les PME du pays qui ne bénéficient pas d’aides bancaires. Les Banques, ne prêtant qu’aux riches, sont effectivement tentées de ne s’engager que dans des opérations offrant un maximum de garanties du fait de l’intensification de cette régulation. Par ailleurs, ces mêmes PME étant dans la quasi impossibilité de se financer par l’émission d’obligations, ce privilège étant l’apanage d’entreprises nettement plus importantes…Le P.I.B. Allemand devrait se contracter de 5% en 2009.