La fin du Dollar ?

October 8, 2009 0 By Michel Santi

Le Pétrole n’est certes pas près d’être traité ou libellé dans la monnaie chinoise, le Renminbi, en lieu et place du billet vert. Du reste, les raisons de l’usage quasi généralisé du dollar sont diverses, tout à la fois historiques et économiques: le business du pétrole est né aux USA, les “majors” sont toujours et principalement des sociétés Américaines, le pays en a été pendant très longtemps le premier consommateur et est toujours un des premiers producteurs. La Présidence de George W Bush achevant ainsi de prouver l’imbrication étroite entre les mondes du Pétrole et de la politique aux Etats-Unis…

Un glissement est toutefois en cours qui, à la faveur de la crise financière et économique, a brutalement favorisé l’émergence de la Chine au détriment des Etats-Unis: Un seul chiffre, celui des prévisions de croissance ces 10 prochaines années, permet à la Chine de tabler sur 10% par an et aux USA de se contenter d’un mièvre 2% par an! Plus vaste économie au monde, plus importante nation créditrice au monde, ces attributs appartenant aux USA dans les années 50 passeront rapidement aux mains de la Chine.

Le Pétrole occupera évidemment une place centrale dans cette nouvelle configuration puisque son commerce sera vraisemblablement libellé dans un panier de Devises au détriment d’un dollar qui ne représente plus qu’une nation passée aujourd’hui au rang de première débitrice au monde et qui, logiquement, n’est plus en mesure d’afficher les prétentions d’antan. Est-ce l’affaiblissement du billet vert qui induira à des allègements de ses réserves en dollars de la part de la Banque de Chine ou est-ce cette diversification qui, s’intensifiant, le fait déjà aujourd’hui chuter?

Toujours est-il que, du fait de l’indexation du Renminbi au Dollar et donc de la parité figée entre ces deux monnaies, l’affaiblissement du billet vert vis-à -vis de l’Euro et du Yen rend aujourd’hui les exportations chinoises plus compétitives tout à la fois vers l’Europe et vers le Japon … phénomène hautement opportun vu de Chine.