Dé – Stress Test

May 8, 2009 0 By Michel Santi

La Réserve Fédérale US a donc déterminé, à l’issue du stress test ayant passé au peigne fin 19 Banques du pays, que 10 de ces établissements bancaires devaient lever quelques 76.4 milliards de dollars dans les six mois. De plus, une simulation des conditions les plus défavorables possibles ont révélé que les Banques Américaines auraient besoin de près de 600 milliards de dollars sur deux ans. Les pertes sur crédits hypothécaires représentant le passif le plus important avec 185 milliards suivi du poste des comptes dédiés à la spéculation dont les pertes s’élèveraient à près de 100 milliards. Les conclusions de cette étude exhaustive sont de nature à soulager Wall Street tout en clarifiant une situation qui devrait se régler par une participation publique au capitaux de ces Banques à court terme au cas o๠elles échoueraient à être renflouées par les capitaux privés. Les autorités US ont également démontré leur promptitude à évaluer la situation de leurs fleurons de la Finance sachant que Bank of America aurait besoin de 34 milliards de dollars, Wells Fargo de 13.7, et Citigroup de 5.5. Quant à Goldman Sachs Group Inc., JPMorgan Chase, Bank of New York Mellon, MetLife, American Express, State Street, BB&T, US Bancorp et Capital One Financial Corp, ils n’auraient pas besoin d’être recapitalisés…