Qui détermine les taux?

July 31, 2008 0 By Michel Santi

Je vous surprendrai si je vous disais que les banques centrales ne déterminent pas les taux d’intérêt!
En effet, il est tout à fait erroné de prétendre que la Fed ou que la BCE a relevé par exemple son taux d’intérêt car il faudrait préciser : “la BCE a relevé son taux d’intérêt à court terme” ! En effet, les banques centrales ne parviennent à contrôler que les taux courts, c’est-à -dire les taux que les banques se pratiquent entre elles à l’occasion des opérations prêts/emprunts au jour le jour. C’est les marchés financiers qui décident des taux à long terme, lesquels taux à long terme varient souvent dans la direction opposée aux taux à court terme…
Illustration : La Réserve Fédérale a réduit ses taux de 5.25% à 2% dans ce cycle ayant démarré l’été dernier, soit de 62% alors même que le taux des hypothèques à 30 ans qui était à 6.44% en Septembre 2007 est à présent à 6.51% et que le taux des hypothèques dites non traditionnelles, dites “Jumbo mortgages” s’est apprécié de 7.26% à 7.63%…
De fait, la Trésorerie US, la Fed et tous les intervenants financiers rêveraient de pouvoir exercer une pression baissière sur les taux hypothécaires qui relancerait le marché immobilier, évitant ainsi pression sociale et crise du crédit mais il n’est possible à aucune banque centrale ni à un quelconque organisme de régulation de contrôler ces taux.
Certes, la Fed baisse-t-elle ses taux courts afin de rassurer intervenants et opérateurs pris par la panique depuis une année, certes ses taux plus bas permettent – au moins en théorie – de relancer la machine économique. Néanmoins, ces baisses des taux courts ne font qu’attiser les relents inflationnistes tout en mettant le dollar sous pression, ce qui contribue à renchérir le prix des matières premières et autres denrées et à aggraver encore l’inflation…! On le constate : cette emprise de la Fed seulement sur les taux à court terme peut avoir à long terme des conséquences potentiellement dramatiques que tout banquier central appréhenderait avec anxiété.
Non, une banque centrale, y compris la Fed ou la BCE, n’a que peu prise sur ses taux d’intérêt!