Catégorie : taux négatifs

La disparition programmée du cash

février 28, 2016 0

En Suède, l’Eglise a dû s’adapter car les fidèles portent avec eux de moins en moins d’espèces. Il est donc devenu courant que, pour le service dominical, l’écran géant des églises situées dans des villes comme Stockholm affiche son compte bancaire, permettant ainsi aux paroissiens de sortir leur téléphone et de payer instantanément en faisant…

Par Michel Santi

Les banques centrales au bal du diable !

août 11, 2015 0

L’un après l’autre, tous les établissements bénéficiant du pouvoir miraculeux d’imprimer l’argent se sont joints à la fête. En l’absence de politiques publiques consacrées ouvertement à la relance de la croissance et à la lutte contre le chômage, en présence de responsables politiques velléitaires et largement incultes en matière économique, seules les banques centrales disposaient…

Par Michel Santi

Europe: à la dérive

octobre 30, 2014 0

En dépit de taux négatifs imposés par la BCE aux banques, les prêts bancaires sont en chute libre en Europe! Les banques ne jouent pas le jeu…       Du reste, pourquoi les banques le joueraient-elles, puisque la BCE elle-même retire pour solde de la liquidité au lieu d’en fournir, comme nous l’indique ce…

Par Michel Santi

Aberration ?

juin 13, 2014 0

L’Irlande finance aujourd’hui se dette publique au même prix que les Etats-Unis: Quant à l’Espagne, elle se finance désormais à meilleur marché que les Etats-Unis… Difficile à croire… mais ceci ne signifie nullement que les perspectives macro économiques espagnoles soient équivalentes à celles des USA. Ceci signifie que les investisseurs cherchent désespérément du rendement dans…

Par Michel Santi

Quo Vadis Draghi ?

juin 10, 2014 0

Cette Banque centrale européenne qui, en 2011, soit en pleine crise mondiale et à l’aube des déboires européens, avait trouvé le moyen de remonter par deux fois ses taux d’intérêt (le 7 avril et le 7 juillet). Cette même BCE est donc la première banque centrale majeure à avoir franchi le Rubicon des taux négatifs…

Par Michel Santi