Catégorie : europe

Faut-il euthanasier l’Europe?

janvier 12, 2015 0

L’Europe n’a jamais eu les outils pour lutter contre les chocs asymétriques, en d’autres termes les accidents de parcours et les crises affectant séparément ses membres. Pire encore: sous sa forme actuelle, l’Europe génère et aggrave ces mêmes chocs. En temps “normal”, les autorités monétaires d’une nation souveraine disposent des armes permettant de lutter, et…

Par Michel Santi

Errare europeanum est!

décembre 1, 2014 0

Les discussions et les questionnements sont sans fin quant à l’efficacité des baisses de taux quantitatives (QE), quant à savoir si elles sont dangereuses pour l’économie dans le sens où elles favoriseraient les bulles spéculatives. Mais en premier lieu, leurs détracteurs brandissent l’argumentation asymétrique selon laquelle il vaudrait mieux que nos économies connaissent une légère…

Par Michel Santi

Europe: à la dérive

octobre 30, 2014 0

En dépit de taux négatifs imposés par la BCE aux banques, les prêts bancaires sont en chute libre en Europe! Les banques ne jouent pas le jeu…       Du reste, pourquoi les banques le joueraient-elles, puisque la BCE elle-même retire pour solde de la liquidité au lieu d’en fournir, comme nous l’indique ce…

Par Michel Santi

Et pourtant il tourne !

juin 23, 2014 0

Le keynésianisme fonctionne! Il nous aide à comprendre la crise économique et financière européenne, il nous en indique clairement les motifs et met en évidence les responsabilités. Idem pour les rares succès figurant au palmarès des politiques économiques mises en place en Europe depuis le déclenchement du psychodrame, toutes redevables au keynésianisme. Ceux qui, stigmatisant…

Par Michel Santi

Faut-il supprimer l’impôt ?

juin 16, 2014 0

Un Etat souverain n’a nullement besoin de lever des impôts pour financer ses dépenses publiques. En effet, les Etats-Unis – depuis leur création et hormis sept épisodes relativement brefs – ont toujours tourné avec des budgets systématiquement déficitaires. Le gouvernement d’une nation indépendante peut donc dépenser sans avoir à s’inquiéter de ses recettes. En théorie…

Par Michel Santi