Année : 2019

Le syndrome de Rome

avril 8, 2019 1

  Les italiens furent, des siècles durant, les banquiers de l’Europe. Les Médicis, pour ne citer qu’eux, prêtèrent intensivement aux têtes couronnées britanniques ou françaises. Souvenons-nous du mariage – de raison – d’Henri IV avec Marie de Médicis également appelée « la grosse banquière ». Que s’est-il passé dès la seconde moitié du XXème siècle…

Par Michel Santi

avril 1, 2019 4

  Stephen Moore vient de déclarer que les cours du métal jaune devraient remonter à 2.000 dollars l’once et que tout investisseur prudent se devrait d’en conserver des proportions importantes dans son portefeuille. «L’idée qu’un gouvernement fédéral puisse imprimer autant d’argent pour imprimer des emplois est pure fantaisie», a-t-il déclaré. Pourtant, l’Histoire a bien montré que la soi-disant…

Par Michel Santi

La dette, l’argent, le péché

mars 16, 2019 9

«Dette» en allemand – devoir de l’argent – se dit “‘Schuld”, mot qui veut également dire «péché» en cette langue. Cette dualité dans la signification se retrouvait également dans l’accadien à Babylone. De fait, c’est un souverain babylonien, Hammourabi, qui fut le premier à mettre en place en 1792 avant Jésus Christ un authentique système…

Par Michel Santi

Conférence sur l’Europe

février 22, 2019 0

J’ai le plaisir de vous communiquer les détails d’un colloque privé que je donne à l’Université de Genève avec Messieurs Jean-Claude Trichet et Jean-Pierre Roth, anciens Présidents de la Banque Centrale Européenne et de la Banque Nationale Suisse.

Par Michel Santi

Le débat national sera stérile sans vraies décisions en faveur de la croissance et du pouvoir d’achat

février 19, 2019 0

Si un référendum devait être organisé à l’issue du grand débat national, si la volonté du Président est de réellement faire pencher la balance en France en direction d’une politique favorisant clairement la croissance et donc le pouvoir d’achat, cette consultation devra porter sur les règlements européens en matière de déficits publics ainsi que sur…

Par Michel Santi

Où est le capitalisme d’antan ?

février 5, 2019 4

Pourquoi avons-nous oublié Henry Ford et sa sagesse alors que notre contexte actuel de croissance irrégulière – voire inexistante – impose d’appliquer ses recettes ? Souvenons-nous en effet de sa décision révolutionnaire de 1914 qui consistait à payer ses ouvriers le salaire sans précédent de 5 dollars par jour. Il n’était certes pas (seulement) mû…

Par Michel Santi

Vénézuela

février 4, 2019 0

Attention aux dérives économico-financières et à la mauvaise gouvernance, filles de la démagogie et de la complaisance / facilité. Contre exemple absolu: le Vénézuela qui, dans les années 50, était le 4ème pays le plus riche du monde…

Par Michel Santi

BOB = Bored of Brexit

janvier 21, 2019 1

Alors que le « Brexit-fatigue » s’empare irrésistiblement de nous, tentons de revenir aux sources de la terminologie qui lui est relative. Tandis que le « soft Brexit » voulait que la Grande Bretagne reste dans le marché unique, selon le « modèle norvégien ». Le « hard Brexit », lui, théorisait la sortie sans…

Par Michel Santi

Comment investir dans l’art ?

janvier 19, 2019 0

Le rapport «Art et finance» signé Deloitte Luxembourg nous indique que près de 80% des gestionnaires de fortune estiment que l’art se doit d’intégrer tout portefeuille. Le maître mot – principalement en période de volatilité et d’incertitude exacerbées – étant la diversification, il va de soi qu’investir en art – actif tangible par excellence –…

Par Michel Santi

L’Occident acceptera-t-il d’être sauvé par la finance islamique ?

janvier 13, 2019 1

Le Nobel d’économie Eugène Fama, né en 1939, un des pères du monétarisme et de l’idéologie néo-libérale, se fit connaître pour avoir affirmé péremptoirement « que l’hypothèse des marchés efficients est une affirmation simple qui dit que les prix des titres et des actifs reflètent toutes les informations connues ». C’est en effet suite aux…

Par Michel Santi

Etats-Unis : baisse des taux à venir ?

janvier 4, 2019 1

La Réserve fédérale américaine, on le sait, est en plein processus de « normalisation » de sa politique monétaire, c’est-à-dire qu’elle s’est engagée à remonter graduellement ses taux directeurs, après les extrêmes atteintes durant la crise financière ayant abouti aux baisses de taux quantitatives. Après avoir remonté ses taux quatre fois en 2019, elle s’est…

Par Michel Santi